Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Consécration

à la Vierge Marie

 

              Dans ce numéro spécial de l’Eau Vive, vous trouverez l’intégralité de la lettre pastorale de Mgr Dufour à l’occasion de la consécration de notre diocèse au Cœur immaculé de Marie, patronne de notre Église d’Aix et Arles. Comme le précise notre archevêque, « être consacré à Dieu, c’est être donné à lui ». Du coup, « consacrer notre diocèse au Cœur Immaculé de Marie, c’est l’offrir à Marie pour qu’elle le porte au Christ dans sa prière… Ainsi, être consacré au cœur de Marie, c’est être consacré au cœur du Christ. ».

             Mais il est bon aussi de rappeler que cette démarche spirituelle constitue le point d’orgue d’une année mariale pour confier à Marie notre démarche missionnaire, avec comme devise : Devenons disciples-missionnaires au sein de communautés aimantes et fraternelles, témoins auprès de tous de la rencontre du Christ ressuscité.

              Ainsi, ce que nous voulons confier à Marie, comme à une Mère, c’est la croissance de notre Église et de nos communautés chrétiennes : « Parce que Marie est mère de l’Église, elle est mère de notre famille diocésaine et veille sur sa croissance ; elle enfante en nous le Christ et nous conduit dans l’Esprit-Saint pour que nous devenions disciples-missionnaires ». Dans cette démarche, nous nous unissons donc à Marie, pour prendre nous-mêmes part à cet enfantement : « Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là m’est… une mère » (Mc 3, 35).

Ce chemin d’enfantement, nous l’avons pris résolument dans nos paroisses, depuis quelques temps déjà. Comme notre archevêque, et à sa suite, nous avons « entendu le pape François nous appeler à une conversion pastorale et missionnaire, pour que nous soyons remplis d’une audace plus grande pour annoncer le nom de Jésus à ceux qui ne le connaissent pas… Le pape François appelle tous les baptisés à devenir des disciples-missionnaires. C’est le moment, dit-il ». Il ne s’agit pas avant tout de recettes ni uniquement de nouveautés radicales, mais des moyens que nous nous donnons pour rejoindre ces personnes qui ne connaissent pas le Christ. Certes, cette évangélisation a toujours été le souci de l’Église qui « est toujours en train de naître ». À chaque époque de trouver les moyens adaptés au contexte. Les nôtres seront en partie différents de ceux d’hier, bien entendu, mais c’est à nous d’inventer ceux d’aujourd’hui, pour le contexte particulier de notre unité pastorale ! C’est dans ce sens que je vous invite tous, et particulièrement ceux et celles qui assurent un service dans l’Église, quel qu’il soit, à notre rassemblement du dimanche 3 décembre à Meyrargues.

              Quelques jours après, nous célèbrerons donc cette consécration, comme Mgr Dufour le désire : « Le même jour (le 8 décembre), si possible à la même heure, chaque curé célébrera la consécration du diocèse dans l’une des paroisses de son unité pastorale ». Pour nous, ce sera donc à Meyrargues, entre la chapelle Mère de Dieu* et l’église paroissiale Saint André. À 18h30, nous partirons en procession aux flambeaux vers l’église où nous célébrerons la messe de consécration à 19h, suivie d’un temps de convivialité sur place : retenez bien la date !

              Juste avant, nous vivrons avec tout le diocèse une neuvaine de préparation comme indiqué dans la lettre pastorale de notre archevêque. Des informations plus précises vous seront données ultérieurement.

D’ici-là, nous pouvons demander tous ensemble à Marie : « Mère des apôtres, Prie l’Esprit-Saint de nous donner l’audace missionnaire Et la force d’être auprès de tous les témoins joyeux de la rencontre du Christ ressuscité. AMEN.”

* c’est un des lieux de pèlerinage marial répertorié par le diocèse cf. www.catho-aixarles.fr/wp-content/uploads/2016/12/lettre_pastorale2017_annexe_pap.pdf