Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

couleurdumois

Novembre

OLIVADES photo 1.jpgLe temps est venu « d’oliver »… Et l’essentiel de la récolte servira à fabriquer cette bonne huile d’olive que nous apprécions tant dans notre belle Provence.

Il y a plusieurs utilisations de l’huile : dans les temps anciens, elle servait à éclairer ; elle est utilisée en cuisine pour donner de la saveur aux mets ; elle guérit et soulage ; elle parfume… dans nos moteurs elle permet que les rouages ne se grippent pas…

Dans la relation à Dieu, elle bénit et consacre ; elle devient une « onction sainte » qui imprime un caractère particulier à la personne où l’objet qui en est marqué. Par exemple nous nous souvenons bien dans l’église de Jouques de la consécration de l’autel par Monseigneur Feidt.image004

 

Le texte de l’Exode qui suit nous rappelle bien que c’est une onction qui SANCTIFIE :

« Yahvé parla à Moïse et lui dit: "Pour toi, prends des parfums de choix: 500 sicles de myrrhe vierge, la moitié de cinnamome odoriférant: 250 sicles, et de roseau odoriférant 250 sicles.500 sicles de casse --  selon le sicle du sanctuaire --  et un setier d'huile d'olives. Tu en feras une huile d'onction sainte, un mélange odoriférant comme en compose le parfumeur: ce sera une huile d'onction sainte. Tu en oindras la Tente du Rendez-vous et l'arche du Témoignage, la table et tous ses accessoires, les candélabres et ses accessoires, l'autel des parfums, l'autel des holocaustes et tous ses accessoires, le bassin et son socle. Tu les consacreras, ils seront alors éminemment saints, et tout ce qui les touchera sera saint. Tu oindras Aaron et ses fils, et tu les consacreras pour qu'ils exercent mon sacerdoce. Puis tu parleras aux Israélites et tu leur diras: ceci sera pour vous, pour vos générations, une huile d'onction sainte ». (Ex 30, 22-31)

Très présente dans l’Ancien testament, l’onction d’huile a été reprise dans le Nouveau Testament et dans la vie de l’Eglise.

C’est ainsi que l’évêque du diocèse, au cours de la messe chrismale, bénit l’huile des malades et l’huile des catéchumènes et consacre l’huile du Saint-Chrême.

Prière de consécration du Saint-Chrême : « Aussi nous t’en supplions, Seigneur : par la puissance de ta grâce, que ce mélange d’huile et de parfum devienne pour nous le sacrement de ta bénédiction ; Répands largement les dons du Saint-Esprit sur nos frères que cette onction va  imprégner ; Fais resplendir ta sainteté sur les personnes et les objets marqués de cette huile sainte ; Mais surtout, par les sacrements où cette huile sera employée, fais progresser encore ton Eglise jusqu’à ce qu’elle atteigne cette plénitude où toi-même, dans l’éternelle lumière, tu seras totalement présent à tous les êtres avec le Christ, dans l’Esprit-Saint, pour les siècles des siècles. AMEN »

Utilisé dans le sacrement du baptême, dans le sacrement de la confirmation, dans le sacrement de l’ordination sacerdotale et de l’ordination épiscopale, le Saint-Chrême confère les dons du Saint-Esprit et la mission de vivre en témoin du Christ au cœur du monde et dans l’Eglise.

 

Alors en ce mois de novembre, souvenons-nous de l’onction que nous avons reçue et de ce à quoi elle nous appelle.

Méditons l’enseignement de Saint Paul aux Ephésiens :

« Laissez-vous guider intérieurement par un esprit renouvelé. Adoptez le comportement de l'homme nouveau, créé saint et juste dans la vérité, à l'image de Dieu .Débarrassez-vous donc du mensonge, et dites tous la vérité à votre prochain, parce que nous sommes membres les uns des autres. Si vous êtes en colère, ne tombez pas dans le péché ; avant le coucher du soleil mettez fin à votre emportement. Ne donnez pas prise au démon. Que le voleur cesse de voler ; qu'il se donne plutôt de la peine pour travailler honnêtement de ses mains, afin d'avoir de quoi partager avec celui qui est dans le besoin. Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche ; mais, s'il en est besoin, dites une parole bonne et constructive, bienveillante pour ceux qui vous écoutent. En vue du jour de votre délivrance, vous avez reçu en vous la marque du Saint Esprit de Dieu : ne le contristez pas. Faites disparaître de votre vie tout ce qui est amertume, emportement, colère, éclats de voix ou insultes, ainsi que toute espèce de méchanceté. Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres, comme Dieu vous a pardonné dans le Christ. » (Eph 4, 23-32)

 

Et puisque c’est à l’amour que nous aurons les uns pour les autres que nous serons reconnus disciples du Christ, avec ce psaume 132 prions pour notre unité pastorale :

« Voilà quel bonheur

Quel délice d’habiter en frères

Tellement ensemble.

C’est comme une bonne huile sur la tête

Qui descend sur la barbe

La barbe d’Aaron descend jusqu’au col de ses vêtements.

C’est comme la rosée de l’Hermon

Elle descend sur les montagnes de Sion

Oui là où Yahvé commande la bénédiction

Là est la vie pour toujours.»

 

image006

 

 

Intentions de prière du pape pour le mois de novembre :

- Pour les Eglises catholiques orientales, afin que leur tradition vénérable soit connue et estimée en tant que richesse spirituelle pour toute l'Eglise.

- Pour que le continent africain trouve dans le Christ la force de réaliser le chemin de réconciliation et de justice indiqué par le second Synode des évêques pour l'Afrique.