Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au mois de septembre tout recommence ! C’est particulièrement vrai pour notre Eglise locale : l’Archevêque de Marseille, Monseigneur Aveline, a été « créé » cardinal le 28 Aout dernier, un nouvel Archevêque, Monseigneur Christian DELARBRE, arrive dans notre diocèse d’Aix et Arles, un nouveau vicaire général sera nommé et pour finir, un nouveau vicaire vient rejoindre notre unité pastorale !

 Notre Eglise est vivante ! Puisse ce renouveau nous dynamiser !

Jésus-Christ-ressuscité a donné naissance à l’Eglise et l’a confié aux apôtres et à leurs successeurs (les évêques), afin qu’elle soit son Corps, toujours vivant en chaque baptisé.

Ceci nous engage et nous oblige à l’unité.

Au cours de ces derniers mois, vous avez peut-être fait le triste constat que les paroisses du val de Durance avaient un peu perdu ce fil d’unité, pourtant tissée patiemment au fil des années. Peu importe les causes, elles sont multiples, aujourd’hui nous avons le devoir d’aller de l’avant. Il est de la responsabilité de chacun d’apporter sa contribution et sa bonne volonté pour y travailler activement. Notre vocation de baptisé, est d’être « corps du Christ ». Un corps vivant et joyeux marchant dans la direction que notre Curé, le Père Kurian, nous indiquera. Il est le représentant de l’Archevêque sur le territoire de l’UPAVD et nous aurons à cœur de marcher avec lui dans la confiance et de prier pour lui afin qu’il soit guidé par l’Esprit-Saint.

Dans sa tâche, il sera secondé par un nouveau vicaire, le Père Jean-Claude AYIVI-BIDI. Rendons-grâce à la Providence d’avoir permis qu’il puisse nous rejoindre depuis le TOGO. Il apportera l’enthousiasme de sa jeunesse et son aide sera précieuse : nous aurons à-cœur de lui réserver un bon accueil !

Le Père Philippe, qui nous quitte, a refusé toute manifestation paroissiale, tout geste et tout cadeau de départ à cette occasion. Qu’il me soit permis de le saluer en ces quelques lignes        au nom de toute l’unité pastorale, de le remercier pour ce qu’il a fait avec dévouement pendant ces dernières années, et de lui dire au revoir en votre nom.

Mais une paroisse vivante, accueillante, joyeuse, priante, et missionnaire, ce n’est pas seulement l’affaire du clergé ! Il y a tant de chantiers à ouvrir pour faire rayonner la lumière du Christ ! N’y a-t-il pas des richesses endormies en nous ? Je suis sûr qu’il y a des talents qui n’osent pas se manifester, et des bonnes volontés prêtes à se mobiliser. Je crois que nous devons tous nous poser la question : « Que vais-je faire cette année au service de notre communauté paroissiale ? » et cette question ne saurait se dissocier de cette autre : « Que vais-je vivre avec le Christ cette année ? »[1]

Alors dans notre prière demandons au Seigneur de nous éclairer et de nous rendre disponible à son appel.

Bonne rentrée !

Philippe VINCENT-diacre

 

 

[1] Père Benoît Gschwind – Editorial Prions en Eglise Sept. 2022

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :