Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 SAINT ou RIEN ! 30 jours avec Marie pour une vie bénie !  Jour 4 : je consacre mes blessures d'abandon

Jour 4 : je consacre mes blessures d'abandon

Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.

1 -  Je médite  

Avec la Bible 

"Soyez forts et courageux, ne craignez pas, n'ayez pas peur devant eux : le Seigneur votre Dieu marche lui-même avec vous ; il ne vous lâchera pas, il ne vous abandonnera pas." (Dt 31,6)

"Père des orphelins, défenseur des veuves, tel est Dieu dans sa sainte demeure.
A l'isolé, Dieu accorde une maison ; aux captifs, il rend la liberté." (Ps 67,6-7)

Avec bienheureux Guerric d'Igny

"La Sainte Vierge est vraiment mère, puisque même devant l'effroi de la mort elle n'abandonnait pas son Fils. Comment en effet, aurait-elle pu être effrayée par la mort, elle dont la charité était forte comme la mort, et même plus forte que la mort ? Oui, elle se tenait debout près de la croix de Jésus, et la douleur de cette croix crucifiait son esprit avec son Fils, et des glaives aussi nombreux que les plaies dont elle voyait blessé son corps transperçaient son âme."

2 -  Je prie

Vierge Marie, aujourd'hui je te consacre mon cœur, blessé par des abandons, conscients ou inconscients. Je te donne ces blessures et les personnes qui en sont l'origine. Je te demande, Vierge Marie, par la puissance maternelle qui t'a été conférée par le Seigneur, de venir guérir tout ce qui a été blessé, déçu, offensé en moi. Que de ces plaies, qui ont été permises par Dieu, jaillisse maintenant la Résurrection du Christ. Vierge Marie, je désire aujourd'hui pardonner aux personnes de qui je me suis senti(e) trahi(e) et abandonné(e) depuis ma naissance. Aide-moi. Intercède pour moi afin que la miséricorde de Dieu remplace en mon cœur toute amertume, toute colère, toute tristesse, toute angoisse.
Vierge Marie, Maman, j'ai confiance en toi.

Notre Père

Je vous salue Marie

 

3 - J'agis 

Je fais la liste de trois personnes importantes que Dieu a mises sur mon chemin de vie pour me construire. Je prends le temps de rendre grâce pour elles, et j'en contacte au moins une pour la remercier.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :