Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EV 681

Carême, c'est se libérer pour se donner

 

Depuis mercredi dernier, l’Eglise est entrée en carême. Nous avons quarante jours pour nous préparer à la grande fête de Pâques.. Jean-Paul II nous dit que: «Chaque année, on nous propose le Carême comme un temps propice à l’intensification de la prière et de la pénitence, en ouvrant notre cœur pour accueillir docilement la volonté divine. Le Carême nous indique un itinéraire spirituel qui nous prépare à revivre le grand mystère de la mort et de la résurrection du Christ, surtout à travers une écoute plus assidue de la Parole de Dieu et la pratique plus généreuse de la mortification, grâce à laquelle il nous est possible d’aider davantage notre prochain dans le besoin».Le carême, c'est un temps pour choisir la meilleure part. ,Il s'agit de rejeter la pacotille et de choisir le seul vrai trésor. Le Carême est un temps de conversion, un temps pour revenir à Dieu et lui redonner toute sa place dans notre vie. Nos appareils, nos voitures ont besoin d'une maintenance, d'une mise à jour. Il en est de même pour notre foi. Comme toute relation d'amour et d'amitié, elle a besoin d'entretien

Vivre le Carême c'est suivre Jésus à travers le désert. C'est là, dans le silence, que nous pourrons écouter la voix de Dieu. Dans le bruit et la confusion, ne n'est pas possible : on n'y entend que des voix superficielles. La voix de Dieu, nous l'entendons en nous mettant à l'écoute de sa Parole. Notre pape François insiste beaucoup sur la nécessité de lire l'Évangile chaque jour. C'est là que nous trouvons les paroles de la Vie éternelle. Quand nous les lisons, c'est Jésus qui est là, c'est lui qui nous parle. C'est avec lui que nous pourrons être victorieux de toutes les forces du mal.

Dans ce désert du Carême, nous ne sommes donc pas seuls. Jésus est là présent avec le Père et l'Esprit Saint. Comme pour Jésus, c'est le même Esprit Saint qui nous guide sur le chemin du Carême. Il nous aide à renoncer à Satan qui ne cesse de nous pousser au mal. Le Carême c'est d'abord un temps de libération. Le fil conducteur se trouve résumé en quelques mots : "Les temps sont accomplis, le règne de Dieu est tout proche : Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle." Annoncer la bonne nouvelle c'est dire que le règne de Dieu est en train de commencer.

Le projet de Dieu est en train de se réaliser. Nous vivons dans un monde imprégné par l'indifférence, l'incroyance, la "non foi". C'est pour ce monde que le Christ est venu. À travers notre vie et notre témoignage de foi, tous doivent pouvoir reconnaître que "le règne de Dieu s'est approché." En ce jour, nous nous tournons vers la Vierge Marie qui a été un modèle de docilité à l'Esprit Saint. Qu'elle nous aide à nous laisser conduire par lui. C'est avec Jésus et avec Marie que nous sommes en route vers la victoire de Pâques.

                                                                                                                   Père Kurian THEKKEL

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :