Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

EV 668

              Bonjour à toutes et à tous !

Je suis nommé comme curé pour une mission pastorale parmi vous à partir du 1er septembre 2019.

Avec le temps nous allons apprendre à nous connaitre, mais je voudrais d’ores et déjà vous donner quelques traits de mon parcours :

Je suis né le 5 octobre 1974 dans une belle ville de la Pologne du sud, près de la frontière Slovaque. Elle s’appelle Krynica-Zdroj et abrite 11 000 hab., mais la capacité d’accueil est de 60 000 hab. en haute saison. Le nom de ma contrée, qui est un jeu des mots, évoque la source car c’est une ville d’eau thermale et minérale, de cure pour tous ceux qui cherchent à recouvrir la santé, et une station de ski. « Krynica » veut dire la source dans l’ancien langage et « Zdroj » dans le moderne !

Mon père François, décédé depuis 2004, était militaire, puis chauffeur de poids lourds ; ma mère Mathilde, toujours vivante, était infirmière, et aujourd’hui est à la retraite. J’ai une sœur Marguerite qui a suivi la profession de ma mère.

J’ai suivi toute ma scolarité (l’école maternelle et primaire, le collège et le lycée) dans ma ville natale. En 1993, je suis rentré au séminaire de Tarnow près de Cracovie, pour suivre une formation spirituelle et intellectuelle. Elles se sont achevées par le master en théologie et en études bibliques, puis j’ai été ordonné prêtre en 1999.

Je suis resté en Pologne en paroisse pendant 5 ans en tant que prêtre. Un beau jour, en début d’année 2004, mon évêque m’a écrit une lettre, comme à tous les 33 prêtres de mon année d’ordination. Il nous a demandé de partir en mission en proposant une quinzaine de pays. Au départ mon regard s’est tourné vers l’Irlande car à cette époque des nombreux compatriotes y étaient partis en quête du pain quotidien ! J’ai répondu présent mais j’ai tout de suite appris qu’il n’y avait plus de places en Irlande pour cette année. On m’a proposé la France.  Ça n’était pas un coup de cœur ! Je ne connaissais ni la France ni la langue. Et puis…des paroles de Jean Paul II ont résonnées dans mon cœur « France, la fille ainée de l’Eglise qu’a tu fais de ton baptême » et aussi j’avais en tête la réputation de la France dans le milieu des catholiques polonais : « le pays sans Dieu » ! Donc, dans ce cas-là : j’ai dit NON. Mais après avoir prié je me suis dit que si c’est le cas, au contraire, il faut aller !

Me voici à Paris en 2004 et à Lyon de 2005 à 2007. Enfin le 4 Aout 2007 en la fête de St Jean Marie Vianney le parton des curés, j’arrive en Provence, au pays du soleil, des cigales (et du pastis 😊) !

Je m’installe à Lamanon pour exercer mon ministère auprès des 4 paroisses d’Eyguières, Sénas, Lamanon, Aureille, de la communauté polonaise comme aumônier du diocèse auprès des polonais, ainsi que doyen du doyenné Salon-Val de Durance. Tout cela pendant 12 ans !

Aujourd’hui j’ai une double nationalité franco-polonaise et je suis incardiné dans le diocèse, c’est-à-dire que j’appartiens au presbyterium d’Aix et d’Arles. Et je n’en ai pas honte !

La providence m’amène à vous, ici, sur l’UP Aix-Val de Durance !

Il est vrai que tout commencement est un défi qui remet en question, qui pose des questions sur le plan personnel et spirituel ! Je me suis attaché à ma fonction et à mes paroisses précédentes. Ces 12 années représentent pour moi une étape importante. Désormais je compte sur vous pour m’introduire dans ma nouvelle paroisse. Ma nomination coïncide avec la fête votive de la bienheureuse Vierge Marie, Mère et Médiatrice de la grâce sur Peyrolles en Provence. Je ne peux que solliciter sa prière maternelle pour que la joie de l’Evangile nous habite chaque jour d’avantage et que l’amour du Christ nous pousse en avant !!!

 

Père Christophe NOWAK

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :